Rooms

Une appli de Facebook qui se veut un forum de discussion mais fermé à double tour

Si vous voulez tester un flux à la Instagram avec des recommandations à la Pinterest - mais sans grande innovation -, alors voici Rooms, la dernière appli de Facebook. Lire la description complète

Les plus

  • Interface agréable
  • Nombreux sujets d'intérêt

Les moins

  • Navigation ardue
  • Pas vraiment utile

Moyen
6

Si vous voulez tester un flux à la Instagram avec des recommandations à la Pinterest - mais sans grande innovation -, alors voici Rooms, la dernière appli de Facebook.

Une chambre fermée à clé

Avec Rooms, Facebook fait une nouvelle incursion dans le secteur des applications dérivées. En quelques mots, Rooms est une sorte de forum à l'ancienne, ou de flux Instagram de recommandations, vous permettant de rejoindre des "chambres" (rooms en anglais) basées sur des thèmes spécifiques, et d'y poster des images, des vidéos et d'y partager des notes. Les Rooms peuvent traiter de street-art, de cuisine ou de décoration d'ongles (pour les sujets recommandés par défaut), mais vous pouvez en créer sur à peu près n'importe quel thème. Pour rentrer dans une Room, il faut y avoir été invité par un texte, via Facebook ou Twitter. Il est également possible de rejoindre une Room en scannant son code QR, qu'on trouve sur les réseaux sociaux, ou sur l'appli Rooms elle-même. Bizarrement, il est impossible d'effectuer une recherche par intitulé.

Une fois à l'intérieur, vous apercevrez un flux d'images et de vidéos que, comme sur Instagram, vous pouvez liker ou commenter. Avant de contribuer, il vous faut créer un pseudo spécifique à chaque Room. Pour ajouter une photo, il suffit d'appuyer sur le gros bouton '+', bien que j'ai rencontré un bug sur la chambre "Street Art": l'appli supposait que je n'étais pas connectée, alors que c'était le cas.

En tant que créateur de votre propre chambre, vous pouvez en choisir la couleur et le fond d'écran, et personnaliser le bouton "like" avec votre propre émoticône et une phrase, ce qui est rare et assez amusant.

Pas de fenêtre de liberté

Malgré une interface claire et nette, l'apport d'une appli telle que Rooms ne saute pas aux yeux. Une fois de plus, Facebook tente d'imposer un produit sur une catégorie déjà saturée. De plus, sa navigation ardue rend son utilisation plus fastidieuse que d'autres applis de sa catégorie.

Dès le début, l'ouverture de l'appli m'a désorienté. Ce n'est qu'en comprenant qu'il fallait cliquer sur les chambres recommandées et capturer un code QR pour les rejoindre que j'ai commencé à déceler un intérêt quelconque. En outre, l'appli n'offre rien de fondamentalement nouveau par rapport à ses concurrents Instagram ou Pinterest, et des applis comme Tapatalk sont bien plus habiles pour jongler entre plusieurs forums. La fonction de "chat anonyme" de l'appli est plus proche des commentaires de Reddit que d'une fonction chat.

A ma grande surprise, un compte Facebook n'est pas requis pour se connecter. Il n'y a même pas besoin de renseigner une adresse email, à moins que vous voulez conserver le même pseudo sur plusieurs appareils. Je trouve étonnant le fait de créer un pseudo différent pour chaque Rooms, ce qui fait des chambres fermées à clé.

Fermez la porte

Rooms s'ajoute à la liste des applis que Facebook essaye inutilement de nous refourguer. Bien que l'appli pourrait avoir une utilité dans le cas d'une campagne de promotion intégrée aux réseaux sociaux, pour inviter les internautes dans une chambre pour y dévoiler de nouveaux produits, l'intérêt immédiat de Rooms sur le marché des applis de photos et de réseaux sociaux est loin d'être évident.